• BRAIN GYM®

     Qu’est ce que le BRAIN GYM® ?

     C’est un ensemble de mouvements, simples, rapides, faciles à exécuter, qui nous donnent une réponse efficace et immédiate pour gérer les stress quotidiens personnels et professionnels. 

    Le Brain Gym®, est un ensemble d’activités conçues pour nous aider à penser, réfléchir ou bouger au mieux de notre potentiel. Notre environnement n’est pas toujours synonyme de détente ou de bien-être mental, et le stress n’arrange rien.Grâce à ces activités, ces mouvements simples et efficaces, redécouvrez vos capacités à gérer votre vie au mieux et votre bien-être global. Le Brain Gym® à été crée et développé en Californie par le docteur Paul Dennison sur une période de 25 ans et a été introduit en Europe à partir de 1981. 

    Cette méthode a été reconnue en 1991 et l’est toujours aux USA, comme étant l’un des 10 programmes les plus efficaces et innovants dans le domaine de l’apprentissage. Comment cela fonctionne t-il simplement ? Tout petits, nous apprenons naturellement.

    Les nourrissons savent instinctivement comment apprendre, ils sont confiants, souples, détendus et absorbent ainsi une quantité impressionnante d’informations, qu’ils transforment en action très rapidement. Libres d’explorer, de sentir, de voir, d’émettre des sons, l’apprentissage se fait d’autant plus facilement s’ils sont entourés d’amour et d’attention ce qui récompensent leurs efforts. Ainsi le cerveau du bébé est dans un état d’apprentissage réceptif et ouvert, il peut dans cette globalité, effectuer les distinctions, les modifier et les intérioriser.  Notre cerveau est latéralisé, il comporte deux hémisphères, le droit (globalité) qui commande le coté gauche de notre corps, et l’hémisphère gauche (détails) qui commande le coté droit de notre corps, réunis au milieu par le corps calleux, amas de fibres nerveuses. L’être humain et c’est là sa spécificité est conçu pour posséder un fonctionnement bilatéral (nous utilisons les deux cotés du cerveau, c’est cela que nous appelons ici « l’intégration »), soit un fonctionnement homolatéral (spécialisé, un seul coté à la fois). 

    Lorsque l’apprentissage se fait sous l’influence du stress, de la peur de ne pas y arriver, d’être puni… Lorsque à cause de traumatismes physiques ou émotionnels, des peurs, du manque d’eau, d’une alimentation incorrecte, de l’exposition à une pollution excessive, l’enfant ou l’adulte continue son apprentissage malgré tout, il se trouve de plus en plus bloqué dans un type de réponse unilatéral « il débranche » n’ayant pas accès à cause du stress, à son plein potentiel et le cerveau ne se rappelle de cet apprentissage que des aspects n’impliquant qu’un seul hémisphère.Et si cette situation est répétée, renforcée, l’apprentissage est « associé » au stress, et le moment idéal pour apprendre de manière intégrée, c'est-à-dire pour apprendre avec l’ensemble de son potentiel, est perdu.

    Mais pas de panique, ce n’est pas irrémédiable etles mouvements de Brain Gym® rétablissent le modèle naturel d’apprentissage, et permettent de retrouver des automatismes intégrés. 

           ON NE DEVIENT PAS INTELLIGENT, ON DEVIENT CONNECTE !

     --> Le mouvement est la clé d’un apprentissage et d’une adaptation efficaces et intégrésLe mouvement est la clé de l’attention.Il n’y a pas de performances sans mouvement.

    Il n’y a pas de jeu sans mouvement,Le mouvement c’est LA VIE ! 

    Alain BERTHOZ, neurophysiologiste nous rappelle que : «le mouvement est au fondement de l’évolution du cerveau  » Il a été démontré de plusieurs manières que, depuis notre naissance, en « bougeant » notre corps, nous pouvons modifier le fonctionnement de notre cerveau. 

    Les mouvements proposés lors d’une séance de Brain Gym® stimulent, libèrent et décontractent lorsque des personnes sont engagées dans une action, surtout si celle-ci demande de savoir s’adapter. 

    Ils ont alors une action directe et immédiate sur le fonctionnement cérébral, permettant de « brancher » à la demande toutes les dimensions de notre potentiel, qui sont souvent déconnectées par le stress, l’urgence, la peur…  Ainsi, réactivité, solution juste, rapidité…sont au rendez-vous ! 

    Un bon tandem corps cerveau est la clé de la REUSSITE, alors fixez vos objectifs et FONCEZ  avec le Brain Gym® !

    Le site Internet de Brain gym® France : www.braingymfrance.org 

    --> Le BRAIN GYM® est indépendant et ne fait pas partie des Kinésiologies Spécialisées(site DOMICHAB)

    --> Présentation par Marie-Anne Saive, Kinésiologue, pdf de 2009 --> BRAINGYM-exemples

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Bouger pour Apprendre... (SITE de Mme Céline Imari, Formatrice & consultante BrainGym) avec son aimable autorisation : 

    Les réflexes archaïques et posturaux sont des mouvements involontaires mis en place par le bébé, dans le ventre de la mère, durant l'accouchement ou dans les premiers mois de vie.

    Ils permettent au nourrisson de bouger et d'évoluer dans son environnement, étape par étape (naissance, ramper, 4 pattes, marche, …).

    Ainsi, lorsque l'on met son doigt dans la paume d'un nouveau-né, celui-ci va attraper votre doigt si fort que vous pouvez presque le soulever. Il s'agit du réflexe d'agrippement (Grasping) qui apparaît chez le bébé dans le ventre de maman et qui est actif durant la première année de vie. Par la suite, chez le jeune enfant, le mouvement d'agrippement ne se manifeste plus.

    Ces réflexes, à leur maturité, semblent disparaître mais sont simplement intégrés dans le développement moteur de l'enfant.

    Un bon développement moteur est le passage naturel et continu des mouvements involontaires (réflexes) vers un mouvement contrôlé. Moins l'enfant contrôle ses mouvements, sa capacité motrice, plus il se trouvera en difficulté dans son environnement, occasionnant parfois des excès de mouvements et d'émotions (agressivité, peur, déconcentration permanente, …).

    Il arrive que certains de ces réflexes restent actifs alors qu'ils ne devraient plus se manifester. Ils peuvent de ce fait, freiner la bonne coordination de l'enfant et de l'adulte, sa perception de l'environnement et ses capacités d'apprentissage à des degrés divers.

    Ainsi, ce même réflexe d'agrippement, lorsqu'il reste actif au-delà de la première année de vie de l'enfant, peut être un des facteurs de stress dans la tenue d'un crayon et freiner les capacités de motricité fine (écriture, dessin, …).

     Tous les réflexes sont ainsi considérés en Brain Gym, comme l'alphabet du mouvement.

    En séance individuelle, les réflexes actifs peuvent être détectés (toujours dans une vision d'ensemble de la personne) et rééduqués pour que ceux-ci ne soient plus un frein au développement, quelque soit l'âge et l'objectif.

    En groupe, les réflexes peuvent être stimulés et mieux intégrés par des mouvements de Brain Gym, des jeux, des activités ludiques.

     

    POURQUOI DU BRAIN GYM ?

    --> Article Magazine Profession kiné : réflexes primitifs le chaînon manquant- partie 1

    --> Article Magazine Profession kiné : réflexes primitifs le chaînon manquant- partie 2